>

L'église de Saint-Laurent des Mortiers

L'église de Saint-Laurent des Mortiers

Située au cœur du bourg, l’église de Saint Laurent  remonte au XIe siècle.

Le mur extérieur au Sud de l’église laisse apparaitre en deux endroits au moins un appareillage de moellons « en arêtes de poisson » caractéristiques des bâtiments du haut moyen-âge. De nombreux vestiges de l’époque romane sont visibles sur toute la façade méridionale de l’église. Celle de droite a été murée et un chapiteau gallo-romain a été scellé à son pied. Ce chapiteau surnommé la « babillarde » servait de piédestal au tambour du village

D’après la tradition la belle tour du clocher actuel avec ses deux baies méridionales géminées du XII siècle, agrémentées de petits chapiteaux, aurait d’abord servi de beffroi à la forteresse du Heyaume, édifiée à la même époque

En 1169  le nom de l’église Saint-Laurent est mentionné dans le cartulaire de Généteil.

Pendant la Révolution, en 1793, la charpente de la nef est partiellement détruite par un incendie. En effet, au cours d’une échauffourée, des « bleus » s’étaient retranchés dans le clocher pour échapper aux chouans.  Une restauration fut entreprise vers 1800 puis en 1828, la décoration du chœur.